Résultats des matchs

FC Sarine-Ouest - FCV B9     4 - 0Résumés précédents
 

Aucun reproche ( Ajouter un commentaire )

Non, les filles, votre entraîneur du jour n'a aucun reproche à vous faire. Le 0-4 contre nos "cousines" ment sur l'engagement et le volume de jeu dont vous avez fait preuve et vous ne méritiez de loin pas un tel résultat. Parties à 10, certaines d'entre vous ont même dû terminer ce match avec des chevilles douloureuses sans possibilité d'être remplacées. Le match avait pourtant bien commencé et nous avons même eu de nettes occasions de passer l'épaule et de faire douter un adversaire comptant plusieurs sélectionnées cantonales et ayant une maitrise de jeu voire des automatismes bâtis sur la distance. Un adversaire qui, somme toute, a également pu bénéficier de la baraka pour ouvrir la marque. Ainsi à la 20ème minute, le but adversaire sur un tir malheureusement dévié sans intention par l'une des nôtres et mettant hors cause notre gardienne a sonné comme un coup d'assommoir. Les 2 buts adversaires obtenus en fin de 1ère mi-temps sur corner, par un schéma éprouvé et répété à plusieurs reprises, a trouvé notre équipe fort peu préparée. C'est bien là qu'on a pu mesurer la différence entre une équipe expérimentée et une équipe en devenir. Sur le 0-3 à la pause, le moral était bien bas. Mais à la 2ème mi-temps vous avez eu, les filles, le grand mérite de ne pas baisser les bras et de remettre l'ouvrage sur le métier, notamment par Raïssa qui à plusieurs reprises a trouvé le cadre adversaire, mais n'a pas été repayée à la mesure de ses efforts. Le 0-4 marqué par une adversaire ayant tout le loisir d'ajuster son tir a sonné le glas et tout espoir de renverser la vapeur. Non, aucun reproche les filles, votre entraîneur sait que vous avez tout donné et que vous aviez le droit de sortir du terrain la tête haute. Une mention spéciale va à notre gardienne Adélina qui n'a rien à se reprocher sur les 4 buts, et qui, au contraire nous a sauvés d’un résultat encore plus sévère, s'opposant avec courage à des adversaires esseulées. Les filles, retenez la leçon mais oubliez le résultat. Le championnat ne fait que commencer et, j’en suis certain, vous saurez rebondir de plus belle manière !
 
Retour
Vu 1720 fois